Sur internet

 Jeune Cinéma

(…) Il y a, dans cette traversée intime, telle Ariane progressant dans le labyrinthe de la mémoire, des sentiments, un bonheur tendre et une mélancolie de la réalisatrice qui apparaît à l’image (…)Gisèle Breteau Skira    Lire +


Bref

Lorsqu’on opte pour un argument intime, directement personnel, en engageant une entreprise documentaire, l’important demeure de toucher à une certaine universalité et cette vertu imprègne de toute évidence la démarche adoptée par Sandrine Dumas à travers Nostos. (…)    Lire +